Allocation pour les personnes placées en quarantaine

Quelles conditions dois-je remplir ?

Si vous êtes placé en quarantaine par un médecin ou par les autorités parce que vous êtes ou avez été en contact avec des personnes vraisemblablement infectées et que vous devez de ce fait interrompre votre activité lucrative. Vous devez :

  • être obligatoirement assuré à l’AVS (donc avoir votre domicile ou exercent votre activité lucrative en Suisse), et
  • exercer une activité lucrative salariée ou indépendante.

La mise en quarantaine doit être justifiée au moyen d’un certificat médical ou d’un ordre officiel.

Si vous êtes malade ou que votre employeur vous a donné congé parce que vous appartenez au groupe des personnes vulnérables, vous n'avez pas droit à l’allocation, car l’employeur est dans ce cas tenu de continuer à vous verser le salaire.

Vous n'avez pas droit à l'allocation uniquement sur la base de l'alerte de l'application SwissCovid et que vous vous mettez en quarantaine de votre propre chef. Pour y avoir droit, il faut impérativement que la mise en quarantaine soit ordonnée par un médecin ou une autorité.

Quand le droit à l’allocation prend-il naissance ?

Le droit prend naissance le jour à partir duquel toutes les conditions d’octroi sont remplies. Il n’y a pas de délai de carence.

Quand le droit à l’allocation s’éteint-il ?

Le droit prend fin au terme de la quarantaine, mais au plus tard lorsque dix indemnités journalières ont été versées. Si une autre quarantaine est ordonnée ultérieurement, il est possible de faire valoir un nouveau droit à dix indemnités journalières au maximum. Un éventuel droit à l’allocation prend fin au plus tard le 31 décembre 2021.

Si votre employeur continue de vous verser le salaire, l’allocation peut lui être payée directement.